Accompagner le retour en classe post-confinement avec les compétences psycho-sociales

Vous trouverez ci-dessous les kits CPS pour les maternelles et les primaires pour les enseignants qui souhaitent mettre en place des ateliers post-confinement.

Pour accompagner le retour en classe post-confinement, un collectif de chercheurs et de professionnels de l’éducation et de la santé ont élaboré une “mallette CPS déconfinement”. Elle contient des outils faciles d’utilisation et adaptables, autour des compétences psychosociales (CPS) et de la réflexion, pour recréer du lien, partager le vécu, développer la résilience et retrouver un climat de classe propice aux apprentissages (attention, motivation, régulation du stress et des émotions…).

Cette mallette numérique, éclairée par des apports scientifiques, est disponible depuis la plateforme www.covidailes.fr. Elle est gracieusement mise à disposition de l’ensemble des établissements scolaires, mais également de toute structure ou personne souhaitant développer les CPS auprès des enfants et des adolescents.

Vous trouverez :

qui propose des outils et un accompagnement aux équipes qui doivent faire face à des situations inédites pouvant générer des réactions de stress, de colère, ainsi que les sentiments d’inquiétude, de découragement et d’impuissance… Utilisée collectivement ou individuellement, cette approche centrée solution sur les ressources de chacun vous guidera pas à pas pour repérer les ressources, forces, points d’appuis, afin de renforcer la cohésion d’équipe et créer une dynamique positive ; elle inclut des pratiques simples de gestion du stress.

Le Kit PARENTS : Mise en ligne prochainement (avant le 15 mai) ICI.

N’hésitez pas à relayer à vos réseaux

Rebecca Shankland

Pour le collectif Covid’Ailes :
Associations SEVE, SCHOLAVIE et AFEPS, MSH-Alpes, OTCRA, OPSP, Lab School Network, Groupe BCR de l’Académie de Créteil, réseau de l’Université Grenoble-Alpes (Diplômes “Compétences Psychosociales”, “Promotion de la Motivation et du Bien-Être à l’École”, “Psychologie positive”…), et bien d’autres contributeurs – enseignants, professionnels de l’éducation