Projet éducatif de l’Association Social+

Projet éducatif de l’Association Social+

Social + : Association pour l’éducation positive et le développement social est une association laïque, ouverte à tous, sans discrimination de sexe, race, nationalité et religion, dans le respect total des convictions individuelles de chacun et dans l’indépendance à l’égard de tout parti politique et de tout groupement idéologique.

Nous souhaitons défendre des actions dont les valeurs philosophiques, religieuses, sociales et culturelles s’inscrivent dans le cadre de la Déclaration des Droits de l’Homme, de la Constitution Française et de la Charte des Droits de l’Enfant.

« Social + vise à accompagner l’éducation tout au long de la vie en contribuant au développement social (développement du pouvoir d’agir des individus et des collectivités, du bien-être collectif et du vivre ensemble). Elle met en œuvre et développe des actions de terrains et de recherches s’appuyant sur les concepts, pratiques et valeurs de la psychologie positive. »

(Art. 2 des Statuts de l’Association)

Les séjours de loisirs organisés par Social + s’inscrivent dans la continuité de l’ensemble des actions de l’association.

Nos convictions éducatives

Notre priorité est le bien-être de l’enfant et son développement social.

Nous souhaitons que chaque enfant puisse s’accomplir personnellement au sein de son groupe de pairs afin de relever des défis, de s’ouvrir à la nouveauté et de se sentir compétent pour contribuer au bon fonctionnement du groupe et à la protection de la nature.

Dans cette optique, nos séjours s’appuient sur la recherche scientifique actuelle[1], qui distingue trois besoins fondamentaux : le sentiment de compétence, le sentiment d’autonomie, le sentiment de lien social.

Le besoin de compétence

Développer la créativité, le potentiel de chaque individu et permettre l’expression de l’imagination

L’association donne la priorité aux activités favorisant la créativité et la stimulation de l’imaginaire dans le but d’éviter les attitudes de consommation passive. La spontanéité, le rêve, l’invention sont des aptitudes naturelles qui permettent à l’individu, à toutes les étapes de son développement, de s’épanouir et de dynamiser sa vie. De plus, au travers des activités créatives les enfants se sentent progresser dans de nouveaux domaines et développent ainsi un sentiment de compétence dans des champs qu’ils découvrent et peuvent approfondir.

 

Vivre dans la nature pour favoriser l’esprit de découverte et développer les compétences physiques et manuelles

La nature est le lieu d’excellence de la curiosité et de la découverte. En organisant des camps d’été sous tente, l’association souhaite donner l’opportunité aux enfants d’apprendre à discerner l’essentiel du superflu. Apprécier de vivre dans la simplicité, quittant le confort des habitudes, ils découvrent que les ressources naturelles sont précieuses et qu’il convient d’en prendre soin.

L’alimentation des séjours est raisonnée et équilibrée, préférentiellement en lien avec des producteurs biologiques et locaux, privilégiant les fruits, légumes, les céréales et légumineuses, afin de respecter le plus possible les animaux.

Pour l’association, l’éducation se fait sans esprit de compétition, sans jugement, chacun progressant à son rythme en fonction de son âge et de sa maturité, respectueux du rythme des autres.

Au travers des activités sportives et ludiques organisées dans le respect de la réglementation, les enfants découvrent la nature comme un terrain de jeu qui permet de progresser, de surmonter ses difficultés, qui favorise l’entraide et la coopération.  L’exploitation du patrimoine naturel et culturel des lieux de séjours, devient propice au développement et à l’épanouissement de chacun dans ses dimensions physique et intellectuelle.

Le besoin d’autonomie

Vivre quotidiennement au rythme de l’enfant

Pour l’association, l’éducation se fait sans esprit de compétition, sans jugement ni notation, chacun progressant à son rythme en fonction de son âge et de sa maturité, respectueux du rythme des autres.

La vie quotidienne est pour nous le lieu privilégié du développement de l’autonomie. En participant activement à l’aménagement du lieu de vie, à la préparation des repas, aux services du quotidien etc. l’enfant gagne en responsabilités pour se prendre en charge dans sa vie personnelle et dans la vie collective.

Le projet comme source d’autonomisation

Nous considérons que chacun peut devenir acteur de sa vie, proposer et réaliser ses projets. Cela peut se faire dès l’enfance, à l’échelle de projets adaptés à chaque âge. En menant à bien ces projets, les enfants et les adolescents développement un sentiment de compétence qui sera utile tout au long de leur vie.

Les séjours sont construits autour d’un projet culturel et artistique dont la co-construction permet d’apprendre à faire des choix, à prendre des décisions et à en assumer les conséquences.  Ainsi chaque jeune peut donner librement son avis, exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres. Accompagnés par l’équipe pédagogique, les enfants prennent ensemble des décisions à leur mesure et s’entraînent à trouver des solutions lorsqu’ils rencontrent des obstacles. Ils développent ainsi leur confiance en eux, de même que la confiance dans les autres grâce au travail collaboratif qui est proposé.

Le besoin de lien social

Développer la socialisation

La socialisation implique un apprentissage de la vie en collectivité, une aptitude à entrer en relation avec l’autre, à parler, à échanger, à communiquer, à coopérer. L’association privilégie la mise en place de moments d’échanges et de confrontation des idées afin de construire un espace de vie, un lieu social, autour de règles élaborées ensembles en vue de l’intérêt commun.

Mettre en place un cadre éducatif sécurisant

L’équipe d’animation aura à cœur de poser un regard bienveillant sur chacun afin de favoriser une relation de confiance entre l’enfant et l’adulte. Les animateurs ont une mission d’éducation et d’écoute. Ils doivent, par leur disponibilité, être attentifs aux besoins de chacun et à l’instauration d’un bon climat entre les enfants. Les temps informels, c’est à dire les temps de vie quotidienne, sont pour nous des temps d’animation à part entière.

L’équipe éducative, en étant modélisante, doit proposer un cadre éducatif sécurisé, proposant des références et des repères.

Il est possible de télécharger au format pdf le Projet Educatif de l’association Social+.

Notes

[1] Pour une synthèse en français, voir Shankland, R. (2014). La psychologie positive. Paris : Dunod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *